To Charles

À Charles

PROJET

TROMPETTES

HYMNES

Leadership

RENDEZ-VOUS

NOUVELLES

Le voile n’est pas un signe religieux

ACTUALITÉS – LE JOURNAL DE QUÉBEC – VENDREDI 28 OCTOBRE 2016

Houda-Pépin s’attaque au projet de loi sur la neutralité.

Selon l’ex-députée libérale, des vêtements comme la burqa et le tchador sont des symboles de l’asservissement de la femme. Le projet de loi sur les accommodements religieux permettrait le port de vêtements tels le tchador, le niqab et la burqa par les employés de l’État, dénonce l’exdéputée libérale Fatima Houda-Pépin.

Parce qu’il sont antérieurs à la naissance de l’islam, ces vêtements ne sont pas des symboles religieux mais des signes de l’asservissement de la femme, s’est insurgée Mme Houda-Pépin….

« Avec le visage découvert, c’est le tchador. Si c’est le tchador, ça doit être écrit clairement pour que les députés sachent qu’ils vont voter pour l’implantation du tchador dans la fonction publique du gouvernement du Québec. Les femmes se sont battues pour l’égalité homme-femme, c’est pas aujourd’hui qu’on va rétrograder parce qu’il y a un tchador qui se promène dans le paysage ».

https://www.journaldemontreal.com/2019/05/26/vous-avez-dit-signes-religieux

En effet, le Dr Ali Jumâa, mufti d’Égypte et membre de l’Académie de recherches islamiques: Le voile n’est en aucun cas un signe religieux. Un avis confirmé par son prédécesseur, l’ancien mufti d’Égypte, Dr Farid Ouassil, qui a tenu à remettre les pendules à l’heure : Nous ne pouvons accepter que l’on présente le voile comme un signe religieux.

Fatima Houda-Pepin – Assemblée nationale du Québec
https://www.assnat.qc.ca ›

Née à Meknès (Maroc) en 1951, fille de Meziane Houda et de Rquia Belhaj.